• O.S. Vmin ~ Mon interdit

    Ses pieds s'enfonçaient lourdement dans la neige fraîche. Son regard dérivait sur les différentes personnes présentes. Il paraissait chercher quelqu'un tout en le fuyant. Ses doigts se frayaient un passage dans ses poches évitant que le froid glacial ne les agresse. Ses cheveux châtains paraissaient plus sombres sous le peu de luminosité de la cour à cette heure si matinale pour un adolescent comme lui.

     

    Ses amis le regardaient passer à travers la cour évitant inlassablement un coin de celle-ci. L'un des deux, Jungkook, l'avait rejoins, se sentant peiné de l'état de son meilleur ami. Ils avaient marché dans un silence des plus pesant jusqu'à l'entente de la sonnerie assourdissante annonçant le début des cours.

     

    Ils s'étaient dirigés d'un pas nonchalant vers l'intérieur, prenant le chemin de leur salle de cours. Le plus jeune était assis à la place libre à côté de celle de son aîné. Il suivait le cour en jetant des coups d'œil discrets à son voisin qui semblait ailleurs pendant ces deux longues heures.

     

    Le mécanisme prévenant la récréation sonnait comme une délivrance pour tous les êtres présents dans la salle de mathématiques.

     

    Taehyung récupéra toutes ses affaires, enfila sa parka, attrapa son sac de cours et sortit de la pièce sans attendre son ami qui pourtant le suivait. Il parcourait les couloirs du lycée guidant jusqu'à la sortie. Il pouvait enfin respirer cet air glacial mais si agréable.

     

    Son moment de repos, loin de cette vie qui se réitère chaque jour, fut vite interrompu. Un petit être aux cheveux noir était passé devant Taehyung.

     

    Pour ce dernier, le temps s'était arrêté, les flocons argentés flottaient dans les airs n'ayant pas eu le temps de rejoindre le sol blanchit, les bouches des lycéens étaient bloquées et aucun son n'en sortaient, personne ne bougeait à part l'individu responsable de cette suspension.

     

    Taehyung admirait la personne qui lui était interdite. Aucun être aussi parfait, autre que celui-ci, ne pouvait exister. Ses yeux pétillaient et décelaient une touche de timidité. Ses joues étaient rebondies et marquées vers le bord des lèvres. Ces dernières envoutaient certainement plus d'une personne,  elles étaient rosées et lui donnaient un air presque féminin. Son cou où sa pomme d'Adam était bien présente était dégagé malgré le froid ambiant. Du haut de ces 1m74, il n'avait pas l'air bien imposant mais un bon nombre d'élèves savait que sous sa chemise d'uniforme se dessinaient des abdos parfaitement sculptés.

     

    Le principal concerné avait lentement tourné sa tête vers son observateur, dont le monde avait repris son cour. Il le connaissait bien et savait que le jeune homme ressentait des sentiments pas très familiers pour lui.

     

    Park Jimin était un jeune homme doux, gentil, très apprécié par les personnes de son entourage. Il n'était ni un élève brillant ni un mauvais élève, ses résultats étaient dans la moyenne et il ne se faisait pas remarqués auprès des professeurs, semblant pour la plupart l'affectionné.

     

    Pourtant derrière toutes ses qualités, il y avait un défaut chez lui que peu de personne pouvait connaître. Il n'était pas un sentimental,les sentiments ne lui était pas commun et certains lui étaient même inconnus comme l'amour. Il ne comprenait pas les personnes prétendant l'aimer, c'était une chose totalement abstraite pour lui et ne voyait aucun intérêt à sortir avec tel ou tel personne.

     

    Alors, gentiment, il déclinait leurs déclarations, sur un ton calme et bienveillant, en leur expliquant qu'il préférait se concentrer sur ses études, bien que cela ne soit qu'en partie vrai.

     

    Parfois certaines personnes l'attirait, il ne les aimait pas à proprement parler mais était réellement attiré. Il voulait faire plus ample connaissance avec ces concernés et voir où ça mènerait, il se surprenait parfois à imaginer une vie de couple avec quelques unes d'elles. Le plus surprenant dans ceci est que ces quelques personnes se trouvaient être rarement des filles mais souvent des jeunes hommes beaux et charmants comme il aimait le dire.

     

    Son cercle d'amis était très superficiel et seul une personne avait réussi à recevoir de la sincérité beaucoup plus profonde et de la confiance de la part de Jimin. Il se nommait Yoongi mais était réputé dans son lycée sous le nom de Suga à cause de sa peau laiteuse.

     

    D'extérieur, Jimin semblait facile à atteindre mais en réalité, il suffisait plus d'un compliment et d'une bouille mignonne pour se rapprocher de lui. Non seulement à cause de son caractère mais aussi à cause d'un lycéen un peu trop menaçant.

     

    Hoseok n'avait pas une bonne réputation, certains le surnommaient même «le fou de Park Jimin». Il était ce qu'on appelait un stalker, un fou,un amoureux transi dont les sentiments ne sont pas partagés.

     

    Dès qu'il apprenait que quelqu'un avait en vue son Jimin, il nuisait à celle-ci. Il les rendaient dégoutants, il les dévisageaient, répondait des rumeurs des plus obscures sur eux. Il pouvait tout faire pour son bien-aimé alors que ce dernier ne lui rendait rien, ignorait son existence.

     

    Ces dernières semaines étaient un plaisir pour lui. Il avait appris,il y a un mois, l'amour de Taehyung pour Jimin. Depuis, il menaçait son concurrent, il le rackettait, en prenant soin qu'il soit seul. Il l'avait prévenu que s'il disait à quelqu'un ce qu'il lui faisait il irait raconter à tout le monde son homosexualité et enverrai des images compromettantes du jeune garçon à tous ces contacts du lycée.

     

    Bien évidemment Taehyung avait tenu sa langue et obéissait aux demandes d'Hoseok. Ses amis ne comprenaient pas sa baisse de moral des dernières semaines mais ils le connaissaient et savaient que cela ne servaient à rien de lui demander car il le nierait immédiatement.

     

    Taehyung connaissait les rumeurs sur son persécuteur. Et justement cela l'inquiétait. Il avait entendu dire qu'Hoseok mettait ses«adversaires» en dehors de son chemin directement et ne s'amusait pas avec eux alors que là Taehyung en souffrait et était manipuler tel la marionnette la plus stupide.

     

    Hoseok attendait impatiemment sa victime dans la ruelle adjacente du lycée.La personne qu'il attendait passa devant celle-ci, il lui attrapa le bras et l'entraîna à l'intérieur de celle-ci.

     

    Taehyung tremblait déjà, il savait qui l'avait intercepté et il s'attendait aux paroles cruelles et aux coups de celui-ci.

     

    Hoseok plaqua sans retenu le plus jeune contre le mur derrière lui et approcha sa bouche de son oreille. Il commença à l'insulter, il prononça des tas de phrases rabaissantes, il voulait que Taehyung souffre.

     

    Il n'aurait su expliquer pourquoi il ressentait une telle haine envers le plus jeune. Il n'avait jamais persécuter quelqu'un plus d'une semaine mais Taehyung était différent des autres. Jimin regardait Taehyung parfois, il lui parlait ou lui souriait. Il savait que son «âme-sœur» se demandait pourquoi Taehyung ne lui parlait plus comme avant et moins souvent mais Hoseok était égoïste et personne n'avait le droit d'aimer Jimin à part lui.

     

    Le premier coup était parti tout seul à cause de ses réflexions qui lui prenaient la tête. Hoseok vis son vis-à-vis se tenir la mâchoire, surpris du coup qu'il n'avait pas vu venir. Puis une déferlante de coups s'en suivit. Il ne se contrôlait plus, le plaisir de marteler de coups sa victime avait pris le dessus. Il riait aux éclats tandis que Taehyung pleurait silencieusement et souffrait.

     

    Des jours passaient et Taehyung n'était pas revenu au lycée. Jin et Jungkook étaient allé chez lui pour demander de ses nouvelles mais ses parents n'étaient au courant de rien pensant que leur fils avait décider à l'improviste de dormir chez ses camarades. Malheureusement, Taehyung avait été privé de portable la semaine précédente et il n'y avait aucun moyen de le contacter.

     

    Jin ayant remarqué l'amitié naissante entre son ami disparu et Jimin,il avait décidé d'en parler à ce dernier qui semblait avoir remarqué l'absence de Taehyung. Mais il n'en savait pas plus que les autres et disait même s'inquiéter pour lui. De plus, il le trouvait étrange depuis quelques semaines, impression partagé par les amis de Taehyung.

     

    Hoseok,ayant entendu la discussion de Jin et Jimin, avait été pris d'une colère semblable à aucune. Il aurait tuer Taehyung s'il en avait eu l'occasion. Jimin n'avait pas le droit de s'inquiéter pour un autre!Et puis il pensait que Taehyung ne venait plus au lycée pour éviter Hoseok, mettant ce dernier encore plus en rage. Il avait laissé le jeune homme dans la ruelle à bout de souffle et souffrant. Depuis il ne l'avait plus revu.

     

    Hoseok avait une idée pour faire tourner Jimin en bourrique. Il alla le voir et lui dit que quelqu'un avait aperçu Taehyung dans la petite ruelle à côté du lycée il y a quelques jours. Jimin demanda alors l'informateur de cette nouvelle mais Hoseok n'avait pas répondu et était parti content de lui. Il y avait si peu de chance que Taehyung y soit que cela frustrerai Jimin qui ne voudra plus entendre parler du disparu.

     

    La fin des cours arriva et Jimin, ayant pris le soin de garder l'information d'Hoseok pour lui seul, s'était rendu dans la ruelle citée par le lycéen. Il observait celle-ci dans l'espoir de trouver quelque chose pouvant lui indiquer la localisation de Taehyung. Il cherchait tout sauf ça.

     

    Un corps inerte, d'une blancheur à rendre jalouse la peau laiteuse de Yoongi. Les yeux clos, les sourcils froncés, des blessures parcourant toute la peau visible. Un si beau visage qui ne sourira plus jamais de la façon singulière qu'il avait. Un Taehyung dont aucune parole heureuse ne pourra être prononcé à présent.

     

    Un Jimin se rendant compte trop tard de la puissance maléfique de Hoseok. Un Jimin impuissant qui s'était rendu compte trop tard que Taehyung était la personne qu'il aimait. La première fois qu'il ressentait ce sentiment. Son premier amour. Un amour réciproque mais pas profité, un amour n'étant pas agréable. Un amour destructeur.Jimin a été aveuglé par l'amour qu'il ressentait pour Taehyung.

     

    Toutes les larmes de Jimin perlaient de ses yeux en cet instant présent.Ses forces l'avaient quitté. Tout comme la personne qu'il aimait.Dans un dernier élan de courage Jimin parla au corps démuni de vie de Taehyung.

     

    -Taehyung...Tu es parti trop tôt... C'est de ma faute... Tu éprouvais des sentiments pour moi... Des sentiments qui ne m'avait jamais frappés.... Lentement je les ai ressenti.... Grâce à toi...Maintenant que c'est fini... Qu'il n'y a plus aucune chance... Je....Je le sais enfin... Tu m'a aveuglé... Je t'oublierais pas... Tu aura ta vengeance... Je te le promets Taehyung... Je te rejoindrai bientôt... Je t'aime....Kim Taehyung....



    Je te rejoindrai bientôt... Toi qui m'étais interdit...


  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:30

    Cet OS est magnifique, je l'avais déjà lu sur Watty mais je l'ai relu là... Il est vraiment très beau ღ

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:36

        Merci beaucoup ❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:37

        De riiiien ღ

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:46

        J'avais un peu peur des réactions car c'est pas un Vmin à proprement parlé

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:51

        Assez quand même, la fin fais quand même plus Vkook que le début.

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:56

        Tu veux dire Vmin et pas Vkook ?

        Oui c'était fait exprès ^^

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 14:58

        Oui Vmin ( plus l'habitude Vkook xD gomen )

        Je me doute :3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :