• Christmas' Fate

     

    La musique résonnait encore dans la salle de danse alors que seul les agents d'entretiens parcouraient encore les étages du label pour exercer leurs fonctions d'employés, enfin en présumé. Jin s'efforçait à reproduire ce pas qui coûterait plus d'une blessure aux membres si personne ne s'y entraînait.

    Il était maintenant une heure du matin et le plus vieux du groupe s'entraînait toujours entre guénage et reproduction du pas. Il avait l'impression de sentir un poids énorme sur ses épaules entant que hyung de cette petite bande de garçons tous plus jeunes que lui. Il avait ce devoir d'exceller dans tous les domaines pour montrer l'exemple, alors qu'au contraire il avait des failles dans de nombreuses disciplines, particulièrement la danse.

    Il gardait la tête haute devant les plus jeunes et montrait une certaine assurance alors qu'il se sentait affaibli à cause de ce talent inexistant chez lui et incroyablement présent chez le plus jeune ayant gagné le surnom de 'Golden Maknae'.

    C'est ainsi qu'il s'est retrouvé à cette heure tardive dans cette salle d'entrainement à répété la chorégraphie de 'Blood Sweat &Tears'. Il s'entraînait jusqu'à que chacun de ses muscles lui fasse mal, que chaque pas qu'il fasse lui fasse sentir cet entraînement acharné, jusqu'à qu'il ne tremble plus lors du guénage, jusqu'à en perdre le souffle.

    Le reste du groupe était parti à vingt-deux heures, il y a maintenant cinq heures. Et c'est à ce moment là que l'aîné, prit d'une immense fatigue, avait perdu toutes forces, autant pour danser que pour ne bouger qu'un seul de ses membres, alors que trois heures sonnait inlassablement dehors.

    Il s'était écrouler sur le parquet usé et avait fermé les yeux pendant qu'il reprenait sa respiration. Sa cage thoracique se soulevait bien plus vite qu'en temps normal et cela le gênait, il était bloqué de tout mouvement sinon il se remettait à respirer d'une façon si irrégulière qu'il ne se rendait même plus compte que le sol l'avait accueillit. Seulement, toute l'agence avait du en être averti tellement le bruit de son corps touchant le parterre violemment avait été bruyant.

    Il s'attendait peut-être à voir une dame recouverte de poussière, un balais à la main et un chiffon dans l'autre, entrer dans la salle alertée par le bruit qui y venait. Mais non ce fut une tout autre personne qui rentra en courant dans la salle de danse.

    C'était un jeune homme plutôt grand dont les traits du visage, si bien proportionnés, laissaient apparaître la peur. Il avait accouru vers son aîné et commençait à paniquer, ne sachant que faire, pensant que l'être écroulé sur le sol avait perdu connaissance.

    Le plus vieux avait ouvert les yeux et avait vu au dessus de lui cette silhouette si familière qui avait sursauter. Le plus jeune des deux avait alors prononcer tellement de phrases que même lui ne comprenait pas ce qui sortait de sa bouche. Certainement des phrases d'inquiétudes mélangées avec de la réprimande. Mais ce n'est pas ce qui fit sourire Jin, c'était le fait que son leader soit présent, là, devant lui.

    Ils étaient rentrés, NamJoon aidant son aîné, affaibli, à marcher.Le responsable officiel du groupe avait interrogé le plus vieux sur la raison de son entraînement excessif. Le concerné n'avait pas pu mentir, pas dans son état actuel, et avait tout expliqué. Ils avaient parlé de ce que ressentait Jin, de sa peur. Le jeune homme avait alors avoué partager ce poids en tant que leader, en tant que l'image principale du groupe.

    Ces deux là était particuliers comme aurait dit certains. Ils n'étaient pas doués en danse, l'un cassait chaque objet qu'il touchait et l'autre mangeait absolument tout. Certes, ils s'accordaient bien ensemble mais cela leur provoquait certains malaises et des responsabilités en plus.

    NamJoon,plus connu sous le nom de Rap Monster, été plutôt content que cette personne ressente la même frustration. Une frustration du à son «talent» singulier pour la danse et à ce don étrange de casser les choses, lui attribuant le surnom de 'God of Destruction'.

    L'aîné ressentait le même trouble que son cadet. Il avait peur de se tromper de pas lors d'une prestation. Ilavait peur d'être jugé sur sa façon de manger, sur son comportement. Il appréhendait les critiques sur sa couleur préférée soit disant trop féminine. Cette couleur rose ayant créer sa réputation de 'Pink Princess'.

    Ils étaient rentrés dans leur dortoir chaleureux et accueillant. Une touffe de cheveux rousse avait tout de suite accourut vers eux,regardant le plus vieux avec inquiétude. Son visage, normalement si lumineux, laissant transparaître la fatigue et sa préoccupation pour son aîné. Il n'avait pas ce faciès énergique habituel,rappelant celui du cheval, lui accordant le doux surnom de J-Horse.Sa figure était à s'en blâmer, ce que faisait mentalement le responsable de son état. Et puis, il était bientôt quatre heures,et lorsque l'aîné compris que ses deux cadets étaient restés debout pour l'attendre, il n'avait pas réussit à contenir ses quelques larmes qui menaçaient de tombés.

    C'était un leader attentionné qui l'avait réconforté accepté les excuses de l'être en larmes. Ce dernier s'était endormi dans les bras du premier qui l'avait couché dans sa chambre en évitant de réveiller le surnommé 'Min Immobile' partageant la chambre du plus vieux.

    Le leader était partit à son tour se coucher, constatant que J-Hope avait également rejoins sa chambre qu'il partage avec Jimin et V.

    NamJoon tournait en rond dans son lit depuis presque une heure en sachant pertinemment qu'il devrait se levé dans peu de temps. Seulement, ce n'était pas la cause de cette insomnie soudaine.

    Il pensait tout simplement à son aîné. Cette personne qui hante ses pensées autant que ses songes depuis maintenant une année. L'amitié et l'admiration qu'il ressentait envers lui avait peu à peu changé et évolué dans des sentiments plus forts, plus douloureux et plus étouffants que les précédents. C'est un sentiment connu sous le nom d'amour qui avait emprisonné son cœur. Pourtant il avait toujours gardé cette raison vitale chez lui. Il ne s'était pas déclaré pour le bien de son groupe.

    Les congés sont faits pour se reposer me diront certains mais notre protagoniste le plus âgé ne le voyait pas de la même manière.C'était la veille de Noël, et pourtant il n'était ni avec son groupe, et ni avec sa famille. Il était encore à son agence, dans cette salle d'entraînement qui l'avait pourtant mené à un surplus de fatigue il y a peu de temps. Il s'entraînait encore et encore jusqu'à qu'il décide de faire une petite pause pour s'hydrater.

    Il imaginait le petit 'Alien' jouer avec ses jeunes frères et sœur dans la maison familial. Il souriait aussi à l'idée d'un 'ChimChim' parlant avec son frère et accompagnant leur petit 'Kookie' chez lui en longeant les côtes rocheuses de Busan. Il s'inventait un Suga avachit dans son canapé se faisant gentiment réprimander par son frère aîné. C'était aussi un 'Hobi', tout joyeux retournant à Gwangju, sa ville natale, accueillit par sa grande sœur et ses parents, qui prenait forme dans sa tête.

    Pourtant il n'arrivait pas imaginer le leader retournant dans sa famille. Ca lui serrait le cœur en pensant que ce dernier puisse l'abandonné ensachant que le plus vieux ne partirait pas voir sa famille. Il espérait passé Noël avec la personne qu'il aime secrètement.

    Sortant de ses pensées qui commençaient peu à peu à s'égarer, il se leva et se dirigea près de la porte pour récupérer sa bouteille d'eau.Il fut surpris d'y trouver au côté de celle-ci un petit panier repas enveloppé d'un tissu où, dessus, était posé un papier plié en deux reposait dessus. Jin se pencha pour attraper le mot et le déplia. Il y lut ces quelques mots bien prometteurs pour son petit cœur.

    « Pense à manger!

      Je t'aime Hyung ❤ 

       Signé NamJoon »

     

    Il releva la tête, choqué par ces mots et croisa le regard de l'auteur du mot dont son sourire et ses prunelles exprimaient tout l'amour qu'il ressentait pour le plus vieux. Ce dernier sourit à son tour en sentant ses joues rougir en prononçant ses quelques mots.

     

    -Moi aussi Nam.... Moi aussi.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 18:06

    Magnifique histoire, j'ai adoré ❤

      • Vendredi 9 Décembre 2016 à 19:28

        Cool merciiiiiiii! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :