• Chaître 6

    Plongée dans mes pensées je ne vu pas tout de suite le visage penché sur moi me montrant un bout de papier que je reconnu....
    Jimin me prie le poignet et me tira jusqu'à ma chambre. Il ferma la porte et me regarde en tenant le papier dans la main qui ne tient pas le poignet. Je retira mon poignet de son emprise et lui pris le papier des mains.

    Moi - *ton froid* Pourquoi tu as fouillé dans mes affaires!!!

    Jimin - *ton froid* J'ai pas fouillé! Je suis allé dans ta chambre et le papier était par terre, je l'ai seulement ramassé et lu!!!

    Moi - Et pourquoi tu l'a lu??????!!!!

    Jimin - Je fais ce que je veux!!! C'est chez moi!!!! Et toi POURQUOI TU NE M'EN A PAS PARLER! TU COMPTE VRAIMENT TE FAIRE BUTER???? TU AURAIS D- Nana!

    Pourquoi il a arrêté de crier? Ha si je sais, mes larmes dévalent le long de mes joues et je me suis laissé tomber à genoux par terre. A cette allure là quelqu'un va rentré et aura entendu notre "discussion" et je serai obligé de tout dire! He bah voilà! V vient d'entrer en mode ouragan dans la chambre! Il court jusqu'à moi et me prends dans ses bras. J'enfouis ma tête dans sa nuque et pleure encore plus.

    PDV JIMIN

    Je n'aurai pas du lui crier dessus comme ça.... Et maintenant c'est V qui l'a console alors qu'il n'est au courant de rien... Tae et elle sont devenu très proche et on dirait que ça plait vraiment à Nana. Je n'ai rien à faire dans cette chambre, si elle pleure c'est de ma faute! Depuis qu'elle vit avec nous je fais tout pour cacher aux autres ce qu'elle a et je fais tous pour qu'elle ne pleure plus et c'est moi qui l'a fait pleurer?!
    Je sors de la chambre,claque la porte, descend, met une veste et mes chaussures et sors sans prévenir Namjoon (Rap Monster), à quoi bon....

    PDV NANA

    Jimin venait de partir en claquant la porte... Au bout de quelques minutes mes larmes cessèrent de couler et je me détacha de Tae.

    V - Bon maintenant que tu es calme, qu'es ce qu'il s'est passé?

    Je regarda le papier encore présent dans ma main, c'est celui que m'avait laissé ma mère et Juro quand ils sont partis. Je l'ai gardé car.... Parce que je peux m'attendre à n'importe quoi n'importe quand! Il me regarde d'un air inquiet. "Bah vas y raconte parce que là si ça continue je vais exploser!" Peut être que pour une fois tu as raison.... Et puis après tout c'est Tae! Je prends une grande respiration et commence à parler.

    PDV TAEHYUNG

    Je la vis prendre une grande inspiration et elle commença à parler.

    Nana - Lorsque j'étais petite ma mère s'est remariée avec un japonais... Au début il était gentil et me considérait comme sa fille. Puis lorsque ma mère a retrouvé du travail, il commença à être hautain avec moi...Une fois ma mère travaillait du soir, j'étais dans ma chambre et lui il était en train de se saouler en bas... Je m'étais endormi quand il est monté dans ma chambre et il m'a battu. Ca se répétait très souvent et je l'avais confié à Jimin mais ma mère étant dépendante de lui je ne pouvais pas porter plainte... Et elle ne m'aurait jamais cru.... Jimin avait beau me dire qu'il fallait en parlé à la police je refusait et il me disait que si ça continuait un jour il me tuerait...

    Ses larmes dévalaient le long de ses joues, c'est une histoire horrible mais j'ai l'impression qu'il y a encore quelque chose de pire....

    Nana - Au début du collège j'ai dis à Jimin qu'il avait arrêté alors que ça s'intensifiait... Un jour il avait même essayé de... De... De... Me v-violer... Mais j'avais réussi à me débattre....  Et le soir où tu m'a retrouvée..... C'est lui qui venait de faire toute les blessures mais si je ne m'aurai pas échapper ce qu'avais dit Jimin aurait pu devenir vrai.... Et même s'il est partit en vacances pendant 6 mois il m'a écrit *froisse le papier* qu'il avait des relations... Et que s'il voulait... Me voir souffrir il n'hésiterait pas à les chargés de me battre en filmant pour que mon beau-père le voit.... Voilà tout....

    Elle s'effondra en larmes dans mes bras, je connaissais cette peur permanente mais elle était loin de là aussi grande que la sienne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :